Améliorer la relation médecin-patient grâce aux réseaux sociaux

See on Scoop.itPatient 2.0 et empowerment

Améliorer la relation médecin-patient grâce aux réseaux sociaux
Laisser une réponse    

Vous êtes inquiète à cause de la toux de votre enfant. Premier réflexe : vous cherchez désespérément des réponses sur Internet, et devant la multitude de diagnostics possibles, vous décidez d’attendre une consultation avec votre médecin.

Et si vous pouviez avoir une réponse rapide de votre praticien grâce à Facebook ou Twitter?

Il pourrait vous donner un conseil rapide, et vous aiguiller vers des sites pertinents et sûrs. En tant que parent, vous vous sentiriez soulagé, et ravi d’avoir un médecin qui communique avec ses patients en ligne.

234494_orig

 

Un sondage de AMN Healthcare aux Etats-Unis montre que seulement 8% des praticiens utilisent les réseaux sociaux pour communiquer. Alors que les réseaux sociaux occupent une majorité du temps que les internautes passent sur le web, comment se fait-il que les professionnels n’utilisent pas plus souvent cette manière de communiquer avec leur patientèle?
Relation médecin-patient et réseaux sociaux

Les risques

Obstacle: C’est très légitimement que la première peur des médecins vient de la problématique de la confidentialité et la sécurisation de données de santé.

Opportunité: Les professionnels de santé peuvent répondre à des questions médicales que tout le monde se pose, ou divulguer des informations intéressantes sur l’évolution de la médecine par l’intermédiaire des réseaux sociaux, ou encore donner des conseils pour que les patients en bénéficient, même en dehors du cabinet de leur praticien.

La formation

Obstacle: Ne pas savoir se servir des réseaux sociaux et se sentir dépassé.

Opportunité : Apprendre à l’équipe médicale à se servir des réseaux sociaux peut être un atout majeur. En effet, il s’agit d’accoutumer les professionnels à ce genre de communication pour qu’ils se sentent plus à l’aise avec les outils et ainsi en tirer le meilleur parti.

Le temps

Obstacle : Les réseaux sociaux demandent du temps au médecin qui est déjà très occupé.

Opportunité : La relation médecin-patient repose sur la communication. Les nouvelles technologies changent nos modes de communication. Plus tôt les professionnels s’y mettent, plus ils renforceront leur relation avec leur patientèle.
Bénéfices et coûts des réseaux sociaux e-santé

La plupart des physiciens ont admis que les bénéfices étaient supérieurs aux coûts. Le Dr. Swanson aux Etats-Unis utilise son blog et des vidéos Youtube pour répondre à des questions communes que les patients se posent, ce qui lui permet de se consacrer plus sérieusement aux cas particuliers de ses patients quand ils viennent au cabinet. Dr Alice Ackerman, médecin et professeur à la Virginia Tech University, affirme qu’il n’y a pas besoin de faire un suivi colossal pour faire la différence.

Un jour, un patient lui a même envoyé un tweet pour la remercier de laisser ce type d’informations crédibles à disposition sur Internet.

Les réseaux sociaux ont donc l’avantage de traiter en amont des questions de médecine élémentaire via des vidéos ou des articles. Les patients ne se déplacent plus pour avoir des réponses à ces questions-là et cela permet à la sécurité sociale de faire des économies!

Et vous, que pensez-vous de l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de votre activité? Cela améliore-t-il votre relation médecin-patient?

source: Rachael Seda
- See more at: http://www.acs-websante.com/blog/e-sante/ameliorer-la-relation-medecin-patient-grace-aux-reseaux-sociaux/#sthash.7lJv8oU3.dpuf

Améliorer la relation médecin-patient grâce aux réseaux sociauxLaisser une réponse

Vous êtes inquiète à cause de la toux de votre enfant. Premier réflexe : vous cherchez désespérément des réponses sur Internet, et devant la multitude de diagnostics possibles, vous décidez d’attendre une consultation avec votre médecin.

Et si vous pouviez avoir une réponse rapide de votre praticien grâce à Facebook ou Twitter?

Il pourrait vous donner un conseil rapide, et vous aiguiller vers des sites pertinents et sûrs. En tant que parent, vous vous sentiriez soulagé, et ravi d’avoir un médecin qui communique avec ses patients en ligne.

 

Un sondage de AMN Healthcare aux Etats-Unis montre que seulement 8% des praticiens utilisent les réseaux sociaux pour communiquer. Alors que les réseaux sociaux occupent une majorité du temps que les internautes passent sur le web, comment se fait-il que les professionnels n’utilisent pas plus souvent cette manière de communiquer avec leur patientèle?

Relation médecin-patient et réseaux sociaux

Les risques

Obstacle: C’est très légitimement que la première peur des médecins vient de la problématique de la confidentialité et la sécurisation de données de santé.

Opportunité: Les professionnels de santé peuvent répondre à des questions médicales que tout le monde se pose, ou divulguer des informations intéressantes sur l’évolution de la médecine par l’intermédiaire des réseaux sociaux, ou encore donner des conseils pour que les patients en bénéficient, même en dehors du cabinet de leur praticien.

La formation

Obstacle: Ne pas savoir se servir des réseaux sociaux et se sentir dépassé.

Opportunité : Apprendre à l’équipe médicale à se servir des réseaux sociaux peut être un atout majeur. En effet, il s’agit d’accoutumer les professionnels à ce genre de communication pour qu’ils se sentent plus à l’aise avec les outils et ainsi en tirer le meilleur parti.

Le temps

Obstacle : Les réseaux sociaux demandent du temps au médecin qui est déjà très occupé.

Opportunité : La relation médecin-patient repose sur la communication. Les nouvelles technologies changent nos modes de communication. Plus tôt les professionnels s’y mettent, plus ils renforceront leur relation avec leur patientèle.

Bénéfices et coûts des réseaux sociaux e-santé

La plupart des physiciens ont admis que les bénéfices étaient supérieurs aux coûts. Le Dr. Swanson aux Etats-Unis utilise son blog et des vidéos Youtube pour répondre à des questions communes que les patients se posent, ce qui lui permet de se consacrer plus sérieusement aux cas particuliers de ses patients quand ils viennent au cabinet. Dr Alice Ackerman, médecin et professeur à la Virginia Tech University, affirme qu’il n’y a pas besoin de faire un suivi colossal pour faire la différence.

Un jour, un patient lui a même envoyé un tweet pour la remercier de laisser ce type d’informations crédibles à disposition sur Internet.

Les réseaux sociaux ont donc l’avantage de traiter en amont des questions de médecine élémentaire via des vidéos ou des articles. Les patients ne se déplacent plus pour avoir des réponses à ces questions-là et cela permet à la sécurité sociale de faire des économies!

Et vous, que pensez-vous de l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de votre activité? Cela améliore-t-il votre relation médecin-patient?

source: Rachael Seda

- See more at: http://www.acs-websante.com/blog/e-sante/ameliorer-la-relation-medecin-patient-grace-aux-reseaux-sociaux/#sthash.7lJv8oU3.dpufAméliorer la relation médecin-patient grâce aux réseaux sociauxLaisser une réponse

Vous êtes inquiète à cause de la toux de votre enfant. Premier réflexe : vous cherchez désespérément des réponses sur Internet, et devant la multitude de diagnostics possibles, vous décidez d’attendre une consultation avec votre médecin.

Et si vous pouviez avoir une réponse rapide de votre praticien grâce à Facebook ou Twitter?

Il pourrait vous donner un conseil rapide, et vous aiguiller vers des sites pertinents et sûrs. En tant que parent, vous vous sentiriez soulagé, et ravi d’avoir un médecin qui communique avec ses patients en ligne.

 

Un sondage de AMN Healthcare aux Etats-Unis montre que seulement 8% des praticiens utilisent les réseaux sociaux pour communiquer. Alors que les réseaux sociaux occupent une majorité du temps que les internautes passent sur le web, comment se fait-il que les professionnels n’utilisent pas plus souvent cette manière de communiquer avec leur patientèle?

Relation médecin-patient et réseaux sociaux

Les risques

Obstacle: C’est très légitimement que la première peur des médecins vient de la problématique de la confidentialité et la sécurisation de données de santé.

Opportunité: Les professionnels de santé peuvent répondre à des questions médicales que tout le monde se pose, ou divulguer des informations intéressantes sur l’évolution de la médecine par l’intermédiaire des réseaux sociaux, ou encore donner des conseils pour que les patients en bénéficient, même en dehors du cabinet de leur praticien.

La formation

Obstacle: Ne pas savoir se servir des réseaux sociaux et se sentir dépassé.

Opportunité : Apprendre à l’équipe médicale à se servir des réseaux sociaux peut être un atout majeur. En effet, il s’agit d’accoutumer les professionnels à ce genre de communication pour qu’ils se sentent plus à l’aise avec les outils et ainsi en tirer le meilleur parti.

Le temps

Obstacle : Les réseaux sociaux demandent du temps au médecin qui est déjà très occupé.

Opportunité : La relation médecin-patient repose sur la communication. Les nouvelles technologies changent nos modes de communication. Plus tôt les professionnels s’y mettent, plus ils renforceront leur relation avec leur patientèle.

Bénéfices et coûts des réseaux sociaux e-santé

La plupart des physiciens ont admis que les bénéfices étaient supérieurs aux coûts. Le Dr. Swanson aux Etats-Unis utilise son blog et des vidéos Youtube pour répondre à des questions communes que les patients se posent, ce qui lui permet de se consacrer plus sérieusement aux cas particuliers de ses patients quand ils viennent au cabinet. Dr Alice Ackerman, médecin et professeur à la Virginia Tech University, affirme qu’il n’y a pas besoin de faire un suivi colossal pour faire la différence.

Un jour, un patient lui a même envoyé un tweet pour la remercier de laisser ce type d’informations crédibles à disposition sur Internet.

Les réseaux sociaux ont donc l’avantage de traiter en amont des questions de médecine élémentaire via des vidéos ou des articles. Les patients ne se déplacent plus pour avoir des réponses à ces questions-là et cela permet à la sécurité sociale de faire des économies!

Et vous, que pensez-vous de l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de votre activité? Cela améliore-t-il votre relation médecin-patient?

source: Rachael Seda

- See more at: http://www.acs-websante.com/blog/e-sante/ameliorer-la-relation-medecin-patient-grace-aux-reseaux-sociaux/#sthash.7lJv8oU3.dpufAméliorer la relation médecin-patient grâce aux réseaux sociauxLaisser une réponse

Vous êtes inquiète à cause de la toux de votre enfant. Premier réflexe : vous cherchez désespérément des réponses sur Internet, et devant la multitude de diagnostics possibles, vous décidez d’attendre une consultation avec votre médecin.

Et si vous pouviez avoir une réponse rapide de votre praticien grâce à Facebook ou Twitter?

Il pourrait vous donner un conseil rapide, et vous aiguiller vers des sites pertinents et sûrs. En tant que parent, vous vous sentiriez soulagé, et ravi d’avoir un médecin qui communique avec ses patients en ligne.

 

Un sondage de AMN Healthcare aux Etats-Unis montre que seulement 8% des praticiens utilisent les réseaux sociaux pour communiquer. Alors que les réseaux sociaux occupent une majorité du temps que les internautes passent sur le web, comment se fait-il que les professionnels n’utilisent pas plus souvent cette manière de communiquer avec leur patientèle?

Relation médecin-patient et réseaux sociaux

Les risques

Obstacle: C’est très légitimement que la première peur des médecins vient de la problématique de la confidentialité et la sécurisation de données de santé.

Opportunité: Les professionnels de santé peuvent répondre à des questions médicales que tout le monde se pose, ou divulguer des informations intéressantes sur l’évolution de la médecine par l’intermédiaire des réseaux sociaux, ou encore donner des conseils pour que les patients en bénéficient, même en dehors du cabinet de leur praticien.

La formation

Obstacle: Ne pas savoir se servir des réseaux sociaux et se sentir dépassé.

Opportunité : Apprendre à l’équipe médicale à se servir des réseaux sociaux peut être un atout majeur. En effet, il s’agit d’accoutumer les professionnels à ce genre de communication pour qu’ils se sentent plus à l’aise avec les outils et ainsi en tirer le meilleur parti.

Le temps

Obstacle : Les réseaux sociaux demandent du temps au médecin qui est déjà très occupé.

Opportunité : La relation médecin-patient repose sur la communication. Les nouvelles technologies changent nos modes de communication. Plus tôt les professionnels s’y mettent, plus ils renforceront leur relation avec leur patientèle.

Bénéfices et coûts des réseaux sociaux e-santé

La plupart des physiciens ont admis que les bénéfices étaient supérieurs aux coûts. Le Dr. Swanson aux Etats-Unis utilise son blog et des vidéos Youtube pour répondre à des questions communes que les patients se posent, ce qui lui permet de se consacrer plus sérieusement aux cas particuliers de ses patients quand ils viennent au cabinet. Dr Alice Ackerman, médecin et professeur à la Virginia Tech University, affirme qu’il n’y a pas besoin de faire un suivi colossal pour faire la différence.

Un jour, un patient lui a même envoyé un tweet pour la remercier de laisser ce type d’informations crédibles à disposition sur Internet.

Les réseaux sociaux ont donc l’avantage de traiter en amont des questions de médecine élémentaire via des vidéos ou des articles. Les patients ne se déplacent plus pour avoir des réponses à ces questions-là et cela permet à la sécurité sociale de faire des économies!

Et vous, que pensez-vous de l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de votre activité? Cela améliore-t-il votre relation médecin-patient?

source: Rachael Seda

- See more at: http://www.acs-websante.com/blog/e-sante/ameliorer-la-relation-medecin-patient-grace-aux-reseaux-sociaux/#sthash.7lJv8oU3.dpufAméliorer la relation médecin-patient grâce aux réseaux sociauxLaisser une réponse

Vous êtes inquiète à cause de la toux de votre enfant. Premier réflexe : vous cherchez désespérément des réponses sur Internet, et devant la multitude de diagnostics possibles, vous décidez d’attendre une consultation avec votre médecin.

Et si vous pouviez avoir une réponse rapide de votre praticien grâce à Facebook ou Twitter?

Il pourrait vous donner un conseil rapide, et vous aiguiller vers des sites pertinents et sûrs. En tant que parent, vous vous sentiriez soulagé, et ravi d’avoir un médecin qui communique avec ses patients en ligne.

 

Un sondage de AMN Healthcare aux Etats-Unis montre que seulement 8% des praticiens utilisent les réseaux sociaux pour communiquer. Alors que les réseaux sociaux occupent une majorité du temps que les internautes passent sur le web, comment se fait-il que les professionnels n’utilisent pas plus souvent cette manière de communiquer avec leur patientèle?

Relation médecin-patient et réseaux sociaux

Les risques

Obstacle: C’est très légitimement que la première peur des médecins vient de la problématique de la confidentialité et la sécurisation de données de santé.

Opportunité: Les professionnels de santé peuvent répondre à des questions médicales que tout le monde se pose, ou divulguer des informations intéressantes sur l’évolution de la médecine par l’intermédiaire des réseaux sociaux, ou encore donner des conseils pour que les patients en bénéficient, même en dehors du cabinet de leur praticien.

La formation

Obstacle: Ne pas savoir se servir des réseaux sociaux et se sentir dépassé.

Opportunité : Apprendre à l’équipe médicale à se servir des réseaux sociaux peut être un atout majeur. En effet, il s’agit d’accoutumer les professionnels à ce genre de communication pour qu’ils se sentent plus à l’aise avec les outils et ainsi en tirer le meilleur parti.

Le temps

Obstacle : Les réseaux sociaux demandent du temps au médecin qui est déjà très occupé.

Opportunité : La relation médecin-patient repose sur la communication. Les nouvelles technologies changent nos modes de communication. Plus tôt les professionnels s’y mettent, plus ils renforceront leur relation avec leur patientèle.

Bénéfices et coûts des réseaux sociaux e-santé

La plupart des physiciens ont admis que les bénéfices étaient supérieurs aux coûts. Le Dr. Swanson aux Etats-Unis utilise son blog et des vidéos Youtube pour répondre à des questions communes que les patients se posent, ce qui lui permet de se consacrer plus sérieusement aux cas particuliers de ses patients quand ils viennent au cabinet. Dr Alice Ackerman, médecin et professeur à la Virginia Tech University, affirme qu’il n’y a pas besoin de faire un suivi colossal pour faire la différence.

Un jour, un patient lui a même envoyé un tweet pour la remercier de laisser ce type d’informations crédibles à disposition sur Internet.

Les réseaux sociaux ont donc l’avantage de traiter en amont des questions de médecine élémentaire via des vidéos ou des articles. Les patients ne se déplacent plus pour avoir des réponses à ces questions-là et cela permet à la sécurité sociale de faire des économies!

Et vous, que pensez-vous de l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de votre activité? Cela améliore-t-il votre relation médecin-patient?

source: Rachael Seda

- See more at: http://www.acs-websante.com/blog/e-sante/ameliorer-la-relation-medecin-patient-grace-aux-reseaux-sociaux/#sthash.7lJv8oU3.dpuf
See on www.acs-websante.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Blog
Connexion à DBTSanté

Votre Identifiant

Votre mot de passe

Je suis un coach

J'ai lu et j'accepte la charte (version patient / version pro)

J'ai oublié mon mot de passe

Nos videos preferes
YouTube responded to TubePress with an HTTP 410 - No longer available
Email
Print