Ce que préparent les start-up avec les objets connectés santé

Que ce soit sur le marché grand public ou professionnel, les start-up se situent surtout dans le domaine du logiciel. Article(s) associé(s)Les fabricants de bracelets connectés sous la menace des géants de l’électroniqueLes fabricants de bracelets connectés sous la menace des géants de l’électroniqueAvec le succès des objets connectés, Europol craint une vague de cybercrimes, dont des meurtres

Certaines sont déjà connues ou ont réussi à intégrer leurs services chez des prestataires. La petite quinzaine de start-up qui exposaient il y a quelques jours à la pépinière d’entreprises parisienne Boucicaut donnent une idée de la diversité des applications des objets connectés dans la santé ou le bien-être. Il leur reste à grandir et à penser sérieusement aux vrais débouchés. Car, en se présentant, aucun de leurs patrons n’a parlé marché en termes économiques… Tour d’horizon rapide.

AEDMAP propose une cartographie des défibrilateurs cardiaques publics et privés. Destinée aux grandes entreprises et aux collectivités, elle permet de localiser et de suivre l’état de ces machines. La cartographie est aussi accessible au grand public sur mobile.

  

DataMedCare est un système de suivi des malades chroniques. Des questionnaires sur tablette, notamment, alimentent une plate-forme numérique qui peut déclencher des alertes en cas de non observance du traitement ou, au contraire redonner de l’autonomie aux patients. L’entreprise revendique 25.000 patients suivis par quelque 500 médecins.

Dr Sport est une application destinée aux sportifs pour faciliter le diagnostic et la prise en charge par un professionnel de santé.

EASYStem est un logiciel permettant aux professionnels d’utiliser les données provenant de sources diverses et de les intégrer dans un système interopérable tant à l’hôpital qu’à domicile.

Eleo développe la plate-forme de télésurveillance médicale EleoCare pour patients atteints de pathologies chroniques. Elle est intégrable dans des systèmes plus importants.

Khresterion est un dispositif médical certifié d’aide à la décision pour les professionnels de santé et d’accompagnement pour les parcours de soins.

Le Staff se présente comme une plate-forme collaborative permettant aux médecins de se former et d’évaluer leurs pratiques conformément à la réglementation.

Macadam Tonic doit permettre à tous de quantifier leur activité physique et de se porter mieux, notamment avec l’aide d’un coach virtuel.

Medappcar est une application pour évaluer les applications de santé parmi les 100.000 disponibles sur le marché mondial.

Medecin Direct est une plate-forme médicale proposant, avec 25 médecins, des conseils. L’entreprise travaille déjà sur le même type de service pour sage-femmes et espère mettre en place un service de télé-consultation et de prescription.

Mon Docteur est destiné au grand public et permet de prendre rendez-vous chez son médecin tout en partageant avec lui son carnet de santé. On peut aussi y trouver un rendez-vous à proximité dans les 24 heures.

Patientsworld allie une plate-forme collaborative à destination des patients à un réseau de sondages anonymes destinés aux acteurs de la santé.

Santech est un logiciel permettant à son utilisateur d’accéder à tous les services dont il peut avoir besoin, y compris ceux qui sont liés à la santé.

Umanlife agrège toutes les données collectées par des objets connectés et les traite pour donner des conseils de bien-être et de santé à l’utilisateur.

Dominique Malécot Infos 0 Réagir161 PartagerImprimer  D’autres vidéos à voir sur le web
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/pme-innovation/actualite-pme/0204057384183-ce-que-preparent-les-start-up-avec-les-objets-connectes-sante-1080669.php?XcVO8ju4bFtFYAt9.99

Source: www.lesechos.fr

See on Scoop.itAstuces Sante par dbtsante.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Blog
Connexion à DBTSanté

Votre Identifiant

Votre mot de passe

Je suis un coach

J'ai lu et j'accepte la charte (version patient / version pro)

J'ai oublié mon mot de passe

Nos videos preferes
YouTube responded to TubePress with an HTTP 410 - No longer available
Email
Print