Comment Google compte s’introduire dans le domaine de l’e-santé ?

Google poursuit toujours sa quête dans le domaine des appareils connectés. Ainsi, après les voitures sans conducteur, les lunettes à réalité augmentée, et les ballons connectés, l’entreprise compte à présent à s’introduire dans le monde de la e-santé. Alors que dites-vous d’un comprimé qui intègre des particules intelligentes qui se diffuseront dans le sang ? Un peu fou comme projet n’est-ce pas ?

Google envisage l’annonce des nano-technologies

Comment Google compte s’introduire dans le domaine de l’e-santé ?

 

Et oui, il n’est plus à rappeler qu’actuellement, les acteurs high tech se lancent en grande masse dans le secteur des objets connectés. Et ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que de plus en plus d’entreprises purement technologiques s’aventurent dans la science et la médecine. En fait, la santé est un domaine primordial qui exige énormément d’attention. Alors, après le très connu HealthKit d’Apple qui se retrouve désormais sur tous les iPhone sans que l’on puisse le supprimer, et les bracelets connectés qui captent de plus en plus d’informations médicales, voici l’entreprise Google qui se lance dans un « pari fou » si le terme le permet. En effet, dans le but d’offrir la même chose que son concurrent Apple, l’entreprise américaine envisage l’annonce des nano-technologies permettant d’effectuer des diagnostics quasi permanents sur notre état de santé.

La technologie a été conçue pour améliorer la santé, mais tout n’est pas légitime

Et qu’est-ce qu’il y a de fou dans le projet ? Alors, sachez que l’idée ici est de créer des comprimés intégrant des particules intelligentes qui se diffuseront dans le sang ! Avez-vous déjà vu cela ? En effet, ce qui nous semble un peu confus c’est lez fait que la technologie a été conçue pour améliorer la santé. Or, il faut savoir que même dans cette perspective, tout n’est pas légitime. L’acharnement préventif peut parfois présenter des dangers. Et oui, pour certain, scanner son corps entier toute l’année, c’est de la prévention, mais laissez-moi vous dire, l’exposition aux rayons présente des risques pour la santé. Et même selon certain, les vaccins pourront même se transformer en danger.

Alors, quelle doit être donc notre attitude face aux nouvelles propositions d’e-santé ? Alors là, sachez que c’est une atteinte à la démocratie. Les informations n’engagent pas que soi même.

Source: www.infos-mobiles.com

See on Scoop.itPatient 2.0 et empowerment

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Publié dans Blog
Connexion à DBTSanté

Votre Identifiant

Votre mot de passe

Je suis un coach

J'ai lu et j'accepte la charte (version patient / version pro)

J'ai oublié mon mot de passe

Nos videos preferes
YouTube responded to TubePress with an HTTP 410 - No longer available
Email
Print