Le mobile est un scanner 3D médical comme les autres | L’Atelier: Disruptive innovation

See on Scoop.itPatient 2.0 et empowerment

La Technical university du Danemark a mis au point un système de neuro-imagerie qui fonctionne avec des électrodes et un smartphone. Le but : réaliser des analyses en situation de mobilité.

Les outils traditionnels de mesure des relations qui existent entre nos cerveaux et nos comportements – comme l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) – nécessitent l’utilisation d’un matériel complexe, qui limite la mobilité de l’utilisateur. Le « Smartphone encéphalographique » (Smartphone brain scanner), mis au point par des chercheurs de la Technical University of Denmark, pourrait résoudre ce problème de mobilité. Il s’agit en effet d’un système entièrement mobile basé sur l’électro-encéphalographie. Grâce à ce dernier, le procédé de base d’enregistrement de l’activité électrique est utilisé pour l’imagerie en temps réel et en 3D. Les mesures récoltées peuvent déterminer les différents états de l’activité du cerveau à l’aide d’électrodes. En laboratoire, on utilise généralement 64, 128 ou 256 électrodes pour obtenir une image la plus précise possible du cerveau étudié.

Une surveillance mobile en continu

Il s’avère que cette méthode câblée, est difficile à installer et limite la mobilité et les comportements des utilisateurs. La solution proposée par les chercheurs est composée d’un casque à 14 électrodes qui a la capacité de se connecter sans fil à un smartphone. L’enregistrement en continu des activités du cerveau permet l’analyse de données neurologiques en temps réel. En fait, le smartphone reçoit les données de l’EEG, puis les analyse grâce à un logiciel qui modélise l’activité du cerveau en 3D sur l’écran du Smartphone. L’utilisateur peut également interagir avec le modèle du cerveau en 3D sur l’appareil à l’aide de commandes tactiles. En outre, la capacité de surveiller et d’enregistrer les signaux du cerveau sur de plus longues durées (jusqu’à 7,5 heures d’enregistrement en continu) en milieu naturel pourrait permettre à l’utilisateur d’acquérir de nouvelles connaissances.

Développer les analyses neurologiques effectuées dans des conditions réelles

Ce système de surveillance, complètement mobile et facile à utiliser pourrait être bénéfique dans le domaine médical. L’analyse de ce type de données permettrait de comprendre une partie du déficit d’attention, d’hyperactivité, et d’épilepsie présent chez certains patients. Cela, de façon plus flexible et mobile. Selon les chercheurs, il serait ainsi possible d’étudier des comportements comme notre quotidien social dans un contexte mobile. Le faible coût de ces différents outils ouvre potentiellement de nouvelles perspectives pour la réalisation d’expériences en neurosciences sociales, où plusieurs sujets sont surveillés pendant qu’ils interagissent entre eux.

See on www.atelier.net : Le mobile est un scanner 3D médical comme les autres

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Blog, e-santé, M-Santé
Connexion à DBTSanté

Votre Identifiant

Votre mot de passe

Je suis un coach

J'ai lu et j'accepte la charte (version patient / version pro)

J'ai oublié mon mot de passe

Nos videos preferes
YouTube responded to TubePress with an HTTP 410 - No longer available
Email
Print